Appelez nous

(+216) 22 605 011




La liposuccion du cou

L'époque des visages ronds et gracieux, est révolue depuis bien longtemps. De nos jours, la mode est aux traits fins, aux pommettes saillantes et aux joues creuses. Les amas graisseux, se localisent à divers endroits du corps humain tels que le ventre, les fesses, les cuisses, les genoux, les mollets, et les bras. Si la chirurgie esthétique de liposuccion est aujourd’hui pratique courante, la liposuccion du visage est en passe de le devenir. En effet, nombre d'hommes et de femmes font aujourd'hui recours à ce procédé pour corriger leur double menton ou leurs joues tombantes, en vue de retrouver ainsi jeunesse et beauté.

Le double menton, est un amas de graisse localisée en arrière du menton. Une telle graisse est soit superficielle figurant sous la peau, soit plus profonde derrière le muscle platysma.

Elle est d'origine génétique, chez des patients minces ne présentant qu'un double menton isolé, ou le plus souvent ayant trait à un surpoids avec surcharge graisseuse diffuse.

Lors d’un lifting cervico-facial, voire de façon tout à fait indépendante d’une autre intervention de chirurgie esthétique, il peut être possible de pratiquer une liposuccion du cou. En effet, le relâchement cutané du à l’avancée dans l’âge permet aux cellules graisseuses, les adipocytes, de trouver plus de place encore pour stocker de l’énergie.

Vous l’aurez compris, cette énergie stockée n’est autre que de la graisse, qui sera transformée en cas de besoin par le corps. Avant même d’exercer une coupe dans la peau relâchée, le chirurgien intervient donc en premier lieu sur la graisse présente sur la zone. Dans le cas du cou, il opère donc à une liposuccion du cou, avant de travailler la peau afin de lui rendre tension et élasticité.

La chirurgie esthétique de liposuccion ou de lipoaspiration, à pour but de supprimer radicalement les amas graisseux localisés, qui ne peuvent disparaitre à l'aide de régime alimentaire ou les exercices physique réguliers. Cependant, cette technique ne constitue pas une méthode d’amaigrissement global, mais plutôt d’amélioration de la silhouette.

En fait, le champ d'intervention de la liposuccion est large, en effet, il traite plusieurs parties du corps humain telles que la face latérale des cuisses, les hanches et la taille, le ventre, de la face interne des bras et des cuisses. Les améliorations techniques en la matière, permettent d’étendre son action au niveau du visage et du cou, soit le double menton, et l’ovale du visage.

Le principe de la liposuccion du cou, consiste en une aspiration de l'amas graisseux à l’aide d’une petite canule très fine introduite par une incision de 3 mm en arrière du pli du menton, donc invisible, pour pouvoir traiter la graisse dans le plan superficiel et plus profond.

La liposuccion du cou est donc une opération de chirurgie esthétique assez fréquente, de la même façon que la liposuccion des paupières est fréquente lors de blépharoplasties. En somme, pour chaque intervention visant à retendre la peau, il est important de retirer d’abord les cellules de graisses dans les zones travaillées. Ce qui fait de la liposuccion l’intervention la plus pratiquée au monde.

La liposuccion du cou, permet d'affiner la silhouette. En effet, un cou fins et bien dessiné influent sur la perception de la silhouette dans son intégralité. La liposuccion, permet de retirer les cellules graisseuses de manière définitive, redonnant ainsi au visage une forme ovale et harmonieuse. Par ailleurs, la liposuccion du cou a également pour effet de rajeunir le visage. Le tissu cutané, allégé de sa masse graisseuse, est retendu naturellement lorsque la peau est suffisamment tonique et que sa rétraction est optimale, ou bien grâce à un lifting.

La liposuccion du cou, est préconisée autant aux hommes qu’aux femmes. En effet, les hommes ont effectivement tendance à développer un excès graisseux au niveau du cou, caractérisé par l'apparition d'un double menton. Une liposuccion du cou, permet de redéfinir la région sous-mentonnière.

Les femmes, souffrent davantage d'un relâchement cutané: les joues et la peau du cou tombent. Une liposuccion du cou, peut permettre de creuser les joues et rendre les pommettes plus saillantes, d'éliminer les excès graisseux situés sous la mâchoire et ainsi rendre le visage plus ovale.

Pour que les résultats soient satisfaisants, il est vivement recommandé de pratiquer un léger lifting du visage après la liposuccion.

Concernant le cou, l’intervention permet de gommer le double menton, apparu au fil du temps et de notre sédentarité. De fait, la liposuccion du cou, et bien qu’il s’agisse d’une intervention qualifiée de légère, permet au visage de gagner en fraîcheur et en éclat, sans complication et en toute simplicité. Il est très simple de gagner quelques années en apparence, grâce à une simple canule, maniée par un expert.

La liposuccion du cou, permet d'affiner la silhouette, en effet, le visage est la première zone que l'on voit chez un homme ou une femme, alors que le reste étant dissimulé sous les vêtements. En fait, un visage et un cou fins et bien dessinés, influent sur la perception de la silhouette dans son intégralité.

La liposuccion, permet de retirer les cellules graisseuses de manière définitive, redonnant ainsi au visage une forme ovale et harmonieuse. De plus, la liposuccion du cou a également pour effet de rajeunir le visage, soit naturellement si la peau est suffisamment tonique et que sa rétraction est optimale, soit grâce à un lifting.

IL s’agit, d’une intervention qui se réalise en anesthésie locale, pour une durée de 30 minutes à 1 heure, lors d’une hospitalisation ambulatoire, et dont le résultat est définitif au bout de 6 mois.

Il faut compter, 3 mois pour pouvoir juger du résultat de l'opération, et 12 mois pour obtenir son aspect définitif.

chirurgie esthetique tunisie

Chirurgie Esthetique Tunisie

(+216) 22 605 011